Comment investir dans la SCPI Rivoli Avenir Patrimoine ?

Investir dans la SCPI présente l’avantage d’accéder à l’immobilier locatif sans mise de départ importante. La SCPI Rivoli Avenir Patrimoine fonctionne de la même manière.

En plaçant des capitaux dans cette structure d’investissement, l’investisseur s’acquittera uniquement des charges de souscription (frais de souscription et commission de gestion) relativement faibles. En outre, il sera déchargé de la gestion financière et matérielle de son patrimoine qu’il délèguera à la société gestionnaire.

A propos de Rivoli Avenir Patrimoine

Rivoli Avenir Patrimoine est une Société Civile de Placement Immobilier classée dans la catégorie immobilier d’entreprise. Gérée par l’un des acteurs français les plus importants dans la gestion des SCPI et OPCI, elle donne accès à des immeubles de prestige situés en Île-de-France et à Paris. Le nombre d’immeubles en possession de la SCPI remonte actuellement à 81. Ils sont généralement implantés dans les quartiers d’affaires de la capitale et de la Défense ainsi que dans les zones reconnues de la Région. La SCPI Rivoli Avenir Patrimoine compte 541 locataires.

Comment souscrire des parts de SCPI Rivoli Avenir Patrimoine ?

En souscrivant des parts de SCPI Rivoli Avenir Patrimoine, les porteurs de parts confient la délégation de leur patrimoine à la société Amundi Immobilier. Cette dernière distribue à ses associés les revenus issus des loyers perçus, et éventuellement les plus-values de cession. Elle se charge entre autres de la recherche des biens à louer, de la gestion locative et de toutes procédures administratives liées à ses activités.

La durée minimum pour conserver ses parts est de 8 ans. La durée de vie de la société quant à elle, s’étend sur 25 années (à l’exclusion d’une éventuelle dissolution ou prorogation). Cette période arrivée à termes, la société Amundi procède à la revente de ses actifs sauf prorogation votée à l’unanimité par tous les associés.

Pour souscrire des parts de SCPI Rivoli Avenir Patrimoine, il faut prévoir un montant minimal de 1 430 euros (tout frais inclus) pour une première acquisition de 5 parts. Le prix d’une part s’élève à 286 euros. Celui du retrait est de 262 euros. L’acquisition se fait au comptant ou à crédit (pour profiter de l’effet de levier). Cette seconde alternative est nettement plus avantageuse fiscalement car les intérêts d’emprunts sont déduits des revenus fonciers.