La pierre papier poursuit son ascension mi 2017

L’année 2017 marque l’embellie de la pierre-papier qui est sur le point d’atteindre son apogée. Pour les SCPI et OPCI grand public tous deux rassemblés, la collecte a fortement progressé au premier semestre pour atteindre une valeur de 6,5 Md€. Alors que ce chiffre fait cas des deux véhicules réunis, Aspim-IEIF conjecture pour les SCPI seules une collecte nette de 8,5 Md€ si celle des OPCI devrait s’approcher des 5,5 Md€.

Les SCPI en nette progression

L’avenir de la pierre-papier est tout tracé. Les premiers chiffres rapportés au premier semestre 2017 annoncent indubitablement le succès des SCPI qui défient largement les records des années précédentes. Avec une collecte nette de 2,44 Md€ au premier semestre 2016, les SCPI enregistrent une hausse de 56% sur la même période de l’année en cours.

A ce rythme, le volume escompté en 2017 dépassera les 8,5 Md€. En termes de capitalisation, les résultats réalisés au 30 juin 2017 démontrent une hausse de 17,5% sur une année. Chiffré en effet à 40,6 Md€ sur la même période un an plutôt, l’encours géré par les SCPI est passé à 47,7 Md€. Le taux de distribution quant à lui en est ressorti à 4,36%, bien qu’inférieure à l’année 2016 mais reste néanmoins en phase avec les indices du secteur. La performance annualisée s’établit à 6,04% à fin juin 2017.

Les OPCI sur la même voie

Du côté des OPCI grand public, la tendance est la même. La collecte nette a bondi de 1,99 Md€ à 2,7 Md€, générant une hausse de 36% sur une année glissante. Le volume global de collecte devrait lui aussi évoluer et atteindre 5,5 Md€. Pour ce qui est de la performance annualisée, elle s’est établie à 3,58% à fin juin 2017 contre 3,2% à fin 2016.